#1
I didn't feel like putting this on here at first but oh well. Hopefully, the few people with strong French on this board will stumble upon it.

Presqu'île

Je pourrais être celui qui t'appelle
Sarah des-Îles ;
Celui qui te courrie,
presqu'anonyme ;
Celui qui t'envoie,
à ton plaisir,
de flatteurs écrits aux yeux rougis,
au sang trahi,
sur un pèse-personne de papier
qui traite les mots comme des gens,
qui flotte comme un rocher,
poindrant au milieu des eaux,
détaché, mais pas complètement,
d'un océan batard,
entre deux continents périmés,
bref ;
j'imagine qu'à la pleine lune
tes marées embrassent d'étrangères
rives
mais qu'entre-temps,
parfois,
elles se frottent aux côtes d'une terre déchue,
éternel retour aux yeux faciles,
vagues roulantes qui déferlent
sur le détroit qui la relie à la Terre ferme,
cette damnée que je suis,
celle qui n'est qu'une parmis deux mille ;
cette maudite,
satanée,
clichée,
presqu'île.
#3
Vraiment bon, je ne veux pas proposer de retouches par peur de ne pas avoir le même style d'écriture mais pour ce qui est de l'ensemble c'est déjà d'emblée excellent, j'imagine qu'un bon accompagnement de guitare acoustique ajouterait la touche naturelle idéale !
I love music, if music would be a girl then I'd date her, until then let's get back on Earth
#5
Thanks Say Ocean. Glad you like it. Joris, I'm looking forward to it, I'll crit yours some time tonight. Didn't know you could read French...?!

et Gabe, merci beaucoup, je m'attendais pas à recevoir des commentaires du genre, surtout pas en français! Je crois pas que je vais écrire de la musique pour ça, ça reste surtout un poème. T'es de quel coin du Québec? Ah oui et si tu veux que je critique quelquechose de ton cru, peu importe ce que c'est, t'as qu'à laisser un lien!